LA STEVIA, LE SUCRE PARFAIT ?

LA STÉVIA, LE SUCRE PARFAIT ?

Plus sucrant que le morceau de sucre traditionnel en sucre blanc raffiné, totalement naturel puisque issu de la stévia, une plante originaire d’Amérique du sud, le rébaudioside à récemment été autorisé sur nos tables et cette victoire du 100% naturel a vraiment tout bon.

La puissante industrie du sucre aux fabricants d’aspartame et autres édulcorants de synthèse, a coups d’études et de démentis laissant planer le doute sur notre sante et le risque d’obésité.

Stevia rebaudiana, que les Indiens Guarani mastiquent depuis des siècles pour se donner de l’énergie, risque de laisser tout ce petit monde sur le bord de la route pour le plus grand bonheur des consommateurs !

Qu’est-ce que la stevia ?

Il s’agit d’un petit arbuste originaire d’Amérique du Sud. Il appartient à la famille botanique des Asteraceae, à l’instar de la marguerite, du pissenlit, ou encore de la laitue.

Environ 200 espèces ont été répertoriées, mais les plus utilisées sont la stevia eupatoria et la stevia rebaudiana.

Le rébaudioside A, le seul composant issu de la plante a avoir reçu une autorisation officielle, est naturel, quand les édulcorants de synthèse sont fabriques a partir de composés chimiques.
Son pouvoir sucrant est jusqu’à trois cents fois supérieur a celui du sucre blanc, d’où un plaisir maximum avec de toutes petites quantités même pour les diabétiques souvent privés d’un tel plaisir — L’autorité européenne de sécurité des aliments recommandant de ne pas dépasser la dose de quatre milligrammes par kilo et par jour.

Sa teneur en calories est nulle, et ne provoque pas de caries et aurait des effets bénéfiques sur l’hypertension!

Quelques études ont également suggéré que les stéviosides contenus dans la stévia aideraient a réguler le glucose sanguin et stimuleraient la production d’insuline. Une excellente nouvelle pour les diabétiques, qui devront toutefois consulter leur médecin avant tout changement de régime alimentaire.

Le rébaudioside A, serait-il l’alternative parfaite au sucre raffiné et aux édulcorants de synthèse? Pas tout a fait.

Son léger goût de réglisse peut déplaire a certains, sa stabilité à la cuisson haute température n’est pas encore certifiée pour les aliments cuits et préparations culinaires, et les personnes allergiques aux plantes de la famille des astéracées (pissenlit, marguerite…) doivent s’abstenir.

Néanmoins, les industriels ont déjà opté pour le stévia dans les yaourts, les sodas et le chocolat. Quant aux Japonais, qui ont adopté la stévia depuis plus de vingt ans, ils ne jurent que par elle.

Un arrêté ministériel du 26 août 2009 a autorisé l’utilisation du rébaudioside A – pour une durée de deux ans, en tant qu’additif dans la composition de denrées alimentaires.

Source: British Journal of Clinical Pharmacology, septembre 2000.

 

Note de la Rédaction :

Enfin l’accès aux plaisirs du sucré dans l’alimentation est ouvert aux diabétiques, pour le plaisir !

Découvrez une gamme de produits naturels de bien-être utilisant exclusivement la Stévia comme sucrant naturel.

, , , , , , , , , , , ,

3 Responses to LA STEVIA, LE SUCRE PARFAIT ?

  1. Patricia 22 août 2012 at 0 h 28 min #

    Sujet très intéressant sur la Stevia car peu de gens sont vraiment au courant des bénéfices que peut apporter Stevia pour les diabétiques.Merci pour ce « post » instructif.

Laisser un commentaire

78 ÷ = 13

Utilisation des cookies
Ce site utilise des cookies pour que vous ayez la meilleure expérience utilisateur. Si vous continuez vous consentez à l'acceptation de notre politique de cookie