Le curcuma salutaire

Le Curcuma et sa curcumine

 

curcuma_bol_curcuma_poudre

 

Le curcuma est très surement le complément nutritionnel le plus efficace pour votre santé de toute votre existence, mais le connaissez-vous?

De nombreuses études, plus de 6000, de haute qualité ont démontré que le curcuma contient des éléments actifs et puissants importants pour votre corps et votre cerveau, les curcuminoïdes dont le plus important est la curcumine.

 

1. Le curcuma contient des composés bioactifs aux puissantes propriétés médicinales reconnues

Le curcuma est l’épice qui donne au curry sa couleur jaune de par ses pigments salutaires. Il est toujours utilisé en Inde depuis des milliers d’années en tant qu’épice et herbe médicinale. Récemment, la science a commencé à se pencher sur le sujet et découvrent ce que les Indiens eux, connaissent depuis longtemps … le curcuma contient réellement un trésor de composés ayant des propriétés médicinales extraordinaires. Ces composés sont appelés curcuminoïdes, dont le plus important est la curcumine.

La curcumine est le principal ingrédient actif dans le curcuma. Il a des effets anti-inflammatoires puissants et est un anti-oxydant parmi les trois plus puissant de la planète. (voir : http://www.curcumine-sante.net/antioxydants-sante-cardiovasculaire) Toutefois, la curcumine ne représente que 2 à 5% du volume d’un tubercule de curcuma ce qui n’est pas très élevé …

Les études sérieuses que nous citons utilisent des concentrés, donc des extraits de curcuma qui délivrent ainsi uniquement l’actif, les curcuminoïdes. Les études sont menées avec des doses dépassant généralement 1 gramme par jour. Il serait donc très difficile d’atteindre ces niveaux phyto-actifs en utilisant seulement le curcuma dans vos aliments.

Par conséquent, si vous voulez faire l’expérience des effets salutaires et protecteur de la curcumine, vous devrez prendre un extrait de curcuma qui contient d’importantes quantités de curcumine, de 80 à 98% de curcuminoïdes. La curcumine est mal absorbée dans la circulation sanguine, mais la nature nous offre toutes les solutions. L’ajout de pipérine extraite du poivre noir est une substance naturelle qui augmente l’absorption de la curcumine de 2000% par notre organisme. Les vertus de la pipérine ne se limitent pas à cela, aussi prenez le temps de lire : http://www.curcumine-sante.net/curcumine/les-curcuminoides-proprietes-medicinales-millenaires/curcumine-piperine-contre-les-cellules-souches-du-cancer/piperine/

La curcumine est également soluble dans la graisse, de sorte qu’elle peut être une bonne idée en cuisine pour la substituer au curcuma afin de consommer des mets finement parfumés tout en étant d’un réel bienfait pour la santé.

En résumé : Le curcuma est riche en curcumine, une substance aux propriétés anti-inflammatoires et antioxydantes puissantes. La plupart des études ont utilisé des extraits de curcuma qui sont normalisés pour inclure de grandes quantités de curcumine.


Biocurcumax™

2. La curcumine est un puissant composé anti-inflammatoire et cent pour cent naturel!

La curcumine extraite du curcuma aide le corps à combattre les envahisseurs néfaste à notre système immunitaire et a un rôle important dans la réparation des tissus endommagés. Sans protection contre l’inflammation, les agents pathogènes tels que les bactéries et les champignons pourraient facilement vaincre notre système de défense et nous tuer. Notre organisme est prévu pour se défendre dans une certaine mesure, cependant nous avons de multiples attaques au cour de notre vie, que ce soit les virus,microbes,produits chimiques, ondes électromagnétiques, certains conservateurs alimentaires, médication à effets indésirables lourds, et la liste est longue.Notre organisme fait face à de sérieuses menaces qui souvent dépassent ses capacités de protection.

Bien qu’à court terme une inflammation aiguë soit bénéfique pour développer des défenses naturelles, cela peut devenir un problème majeur quand elle devient chronique (à long terme) et mal prise en charge par nos propres tissus organiques.

On sait maintenant que les inflammations chroniques jouent un rôle majeur dans presque toutes les maladies chroniques. Cela comprend les maladies cardiaques, le cancer, le syndrome métabolique, la maladie d’Alzheimer et divers troubles dégénératifs. Par conséquent, tout ce qui peut aider à combattre une inflammation chronique de bas niveau est d’une importance potentielle dans la prévention et même le traitement de ces maladies.

Il s’avère que la curcumine est fortement anti-inflammatoire, elle est si puissante qu’elle correspond à l’efficacité de certains médicaments anti-inflammatoires parmi les plus puissants (ains). La curcumine vise en fait de multiples étapes de la progression inflammatoire, jusqu’à l’échelle moléculaire.

La curcumine bloque l’action de NF-kB , une molécule qui se déplace dans le noyau des cellules et touche divers gènes liés à l’inflammation. NF-kB joue un rôle majeur dans de nombreuses maladies chroniques.

 

Biocurcumax™

La curcumine régule à la baisse également certaines enzymes inflammatoires, y compris la cyclooxygénase, qui est aussi la cible des médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens. Sans entrer dans des détails morbides d’inflammations extrêmement compliquées, l’information clé ici est que la curcumine est une substance hautement bioactive qui combat l’inflammation au niveau moléculaire, c’est à dire à la source du mal.

Elle agit comme de façon intelligente car contrairement à une médication lourde telle que la chimiothérapie, elle ne s’attaque qu’aux cellules infectées.

Dans plusieurs études, sa puissance est comparé aux médicaments anti-inflammatoires … sans les effets secondaires.

En résumé : L’inflammation chronique est connue pour être un contributeur à de nombreuses maladies communes occidentales. La curcumine peut inhiber de nombreuses molécules et enzymes appelées à jouer un rôle majeur dans l’inflammation.

3. Le curcuma augmente considérablement la capacité antioxydante du corps

Le dommage oxydatif est considéré comme l’un des mécanismes à l’origine du vieillissement et de nombreuses maladies. Il s’agit des radicaux libres , des molécules hautement réactives avec des électrons non appariés. Les radicaux libres ont tendance à réagir à de nombreuses substances biologiques, telles que les acides gras, les protéines ou l’ADN. La principale raison pour laquelle les antioxydants sont si bénéfiques, est qu’ils protègent notre organisme contre les radicaux libres et les dommages oxydatifs. La curcumine extraite du curcuma contient des antioxydants puissants. La curcumine peut piéger et neutraliser les radicaux libres sur son propre terrain, en raison de sa structure chimique.

Mais encore, la curcumine stimule l’activité des enzymes anti-oxydantes propres à notre organisme, y compris la glutathion peroxydase, la catalase et la superoxyde dismutase. De cette façon, la curcumine offre un double coup contre les dommages oxydatifs. Elle bloque les radicaux libres directement, stimule les mécanismes antioxydants de l’organisme.

En résumé : La curcumine a de puissants effets antioxydants. Elle neutralise les radicaux libres, puis stimule les enzymes antioxydantes de l’organisme.

 

Biocurcumax™

4. La curcumine, un réel stimulant cérébral

La curcumine stimule le facteur neurotrophique du cerveau, lié à l’amélioration de la fonction cérébrale et diminue le risque de maladies du cerveau. Auparavant, on croyait que les neurones ne sont pas capables de se diviser et de se multiplier après la petite enfance. Cependant, on sait maintenant que cela se produit. Les neurones sont capables de former de nouvelles connexions (appelées synapses), et dans certaines zones du cerveau, elles peuvent également se multiplier et ainsi augmenter en nombre. L’une des principales causes de ce processus est le BDNF ou Brain-Derived Neurotrophic Factor, qui est un type d’hormone de croissance qui oeuvre dans le cerveau ( 20 ).

De nombreux troubles cérébraux communs de dégénérescence ont été liés à une diminution des taux de BDNF. Cela inclut la dépression et la maladie d’Alzheimer ( 21 , 22 ). Fait intéressant, la curcumine peut augmenter les niveaux sanguins cérébraux et doper le BDNF ( 23 , 24 ). En faisant cela, il peut être efficace pour retarder, voire annuler, de nombreuses maladies du cerveau qui augmentent avec l’âge ( 25 ). La possibilité que cela peut aider à améliorer la mémoire et vous rendre plus intelligent fat l’objet de plus en plus de recherches.( 26 ).

En résumé : La curcumine peut augmenter les niveaux de l’hormone du cerveau BDNF, augmenter la croissance de nouveaux neurones et lutter contre divers processus dégénératifs du cerveau.

 

Curcumine et recherche scientifique

5. La curcumine conduit à diverses améliorations qui devraient réduire votre risque de maladie cardiaque

La maladie cardiaque est la première cause de mortalité dans le monde ( 27 ). La curcumine a été intensivement étudiés depuis de nombreuses décennies et les chercheurs ont beaucoup appris sur son fonctionnement, même si sa molécule active est appelée “intelligente” n’ayant pu que constater que la curcumine ne s’attaque qu’aux cellules inflammée et non aux cellules saines qu’elle renforce.

Il s’avère que le process de la maladie cardiaque est incroyablement compliqué et il y a différents processus qui y contribuent. La curcumine a démontré que son utilisation inversait de nombreuses étapes des processus pathologiques qui mênent à la maladie de coeur ( 28 ). Ce qui peut-être le principal avantage de la curcumine quand il s’agit d’une maladie cardiaque, est qu’elle améliore la fonction de l’endothélium, qui gère la solidité de la paroi des vaisseaux sanguins.

Il est bien connu que la dysfonction endothéliale est un facteur majeur de maladie cardiaque et implique une incapacité de l’endothélium à réguler la pression artérielle, la coagulation du sang et de divers autres facteurs ( 29 ).

Plusieurs études suggèrent que la curcumine conduit à des améliorations de la fonction endothéliale. Une étude montre que c’est aussi efficace que l’exercice, une autre démontre que la curcumine fonctionne aussi bien que le médicament atorvastatine ( 30 , 31 ). Mais ce n’est pas tout, la curcumine réduit également l’inflammation et l’oxydation (tel que vu ci-dessus), qui sont également importants dans le déclenchement des maladies cardiaques.

Dans une étude, 121 patients qui subissaient une chirurgie de pontage de l’artère coronaire ont été randomisés pour recevoir soit un placebo ou 4 grammes de curcumine par jour, quelques jours avant et après la chirurgie. Le groupe prenant de la curcumine montrait une diminution de 65% du risque de subir une crise cardiaque à l’hôpital lors de l’intervention( 32 ).

En résumé : la curcumine a des effets bénéfiques sur plusieurs facteurs connus comme jouant un rôle majeur dans les maladies cardiaques. La curcumine extraite du curcuma améliore la fonction de l’endothélium et est un agent anti-oxydant et anti-inflammatoire puissant.

 

6. Le curcuma peut aider à prévenir (et peut-être même à traiter) le cancer.

Le cancer est une terrible maladie, caractérisée par une croissance incontrôlée des cellules. Il y a là aussi beaucoup de différentes formes de cancer, mais ils ont plusieurs points communs, dont certains semblent être affectés par une supplémentation en curcumine extraite du curcuma.(33).

Les chercheurs ont étudié la curcumine en tant qu’herbe bénéfique dans le traitement du cancer et conctaté qu’elle peut affecter la croissance du cancer, le développement et la propagation au niveau moléculaire (34).

Des études ont montré qu’il peut réduire l’angiogenèse (croissance de nouveaux vaisseaux sanguins dans les tumeurs), métastase (propagation du cancer), ainsi que de contribuer à la mort des cellules cancéreuses (35). De multiples études ont montré que la curcumine peut réduire la croissance des cellules cancéreuses en laboratoire et inhiber la croissance des tumeurs chez les animaux (36, 37).

Que la curcumine à haute dose (de préférence avec un activateur d’absorption comme la pipérine extraite du poivre noir) peut aider à traiter le cancer chez les humains n’est que récemment testé correctement et promet de belles applications. Il existe déjà des preuves flagrantes que cela peut aider à prévenir l’apparition de cancer, en particulier les cancers de l’appareil digestif (comme le cancer colorectal) – où la concentration de la curcumine est le plus élevé.

Dans un essai clinique sur un cancer de phase II chez 44 hommes présentant des lésions dans le côlon qui se transforment parfois en masse tumorale cancéreuse, avec 4 grammes de curcumine par jour pendant 30 jours a permi de réduire le nombre de ces lésions de 40% (38).

Le jour n’est pas loin, où la curcumine sera utilisé avec un traitement conventionnel du cancer en optimisateur. Il est trop tôt pour dire avec certitude, mais il semble prometteur et cela est intensivement étudié par une vingtaine d’études lancée chaque mois de par le monde.

 

Biocurcumax™

En résumé : La curcumine conduit à plusieurs changements au niveau moléculaire, des changement qui peuvent aider à prévenir et peut-être même traiter le cancer.

 

7. La curcumine active dans la prévention et traitement de la maladie d’Alzheimer

La maladie d’Alzheimer est la maladie neurodégénérative la plus fréquente dans le monde et la principale cause de démence. Malheureusement, aucun traitement n’est disponible pour la maladie d’Alzheimer à ce jour. Par conséquent, l’étude de la curcumine et de ses effets, son pouvoir d’anti-inflammatoire systémique en premier lieu est de la plus haute importance dans le combat contre le développement d’Alzheimer.

Il y a de bonnes nouvelles à l’horizon, car la curcumine a démontré pour traverser la barrière sang-cerveau (39). Il est connu que l’inflammation et les dommages oxydatifs jouent un rôle dans la maladie d’Alzheimer. Comme nous le savons, la curcumine a des effets bénéfiques sur les deux (40).

Un élément clé de la maladie d’Alzheimer est une accumulation d’enchevêtrements de protéines appelées plaques amyloïdes. Des études montrent que la curcumine peut aider à éliminer ces plaques (41). La curcumine peut vraiment ralentir ou même inverser la progression de la maladie d’Alzheimer, de nombreuses études nouvelles sont menées en ce moment même (42).

En rusumé : La curcumine peut traverser la barrière hémato-encéphalique et a démontré conduire à diverses améliorations dans le processus pathologique de la maladie d’Alzheimer.

 

8. Les patients atteint d’arthrite répondent très bien à la curcumine

L‘arthrite est un problème commun dans les pays occidentaux. Il en existe plusieurs types différents, mais la plupart commencent par une sorte d’inflammation dans les articulations. Étant donné que la curcumine est un puissant anti-inflammatoire, il est logique que cela puisse aider à atténuer, diminuer et parfois traiter l’arthrite. Plusieurs études montrent que cela est une réalité pour de nombreuses personnes.

Dans une étude pilote de patients atteints de polyarthrite rhumatoïde, la curcumine s’est révélé plus efficace que le diclofénac, un médicament anti-inflammatoire non stéroïdien (43). Beaucoup d’autres études ont travaillé sur les effets de la curcumine sur l’arthrite et noté des améliorations dans divers symptômes (44, 45).

En résumé : L’arthrite est une maladie fréquente caractérisée par une inflammation des articulations. De nombreuses études montrent que la curcumine peut

aider à traiter les symptômes de l’arthrite et est dans certains cas plus efficaces que les médicaments anti-inflammatoires.

 

9. Des études montrent que la curcumine a des avantages incroyables contre la dépression

La curcumine extraite du curcuma a montré une voie prometteuse dans le traitement de la dépression, un trouble très commun de par le monde. Dans un essai contrôlé, 60 patients ont été randomisés en trois groupes (46). Un groupe a pris du prozac, un autre groupe a pris un gramme de curcumine et le troisième groupe a pris deux prozac et la curcumine.

Après 6 semaines, la curcumine a conduit à des améliorations qui étaient semblables au prozac. Le groupe qui a pris deux prozac et la curcumine se classent en tête. Et selon cette (petite) étude, la curcumine est aussi efficace qu’un antidépresseur ISRS.

La dépression est également le résultat de niveaux réduits de l’hormone du cerveau BDNF et un hippocampe rétrécit, une région du cerveau jouant un rôle dans l’apprentissage et la mémoire. La curcumine augmente les niveaux BNDF, et renverse potentiellement certains de ces changements (47). Il existe également des preuves que la curcumine peut augmenter les niveaux des neurotransmetteurs du cerveau de la sérotonine et de la dopamine (48, 49).

En résumé : Une étude chez 60 patients déprimés ont montré que la curcumine était aussi efficace que le Prozac pour soulager les symptômes de la dépression.

 

10. La curcumine peut contribuer à retarder le vieillissement et lutter contre les maladies chroniques liées au vieillissement

Si la curcumine peut vraiment aider à prévenir les maladies cardiaques, le cancer et la maladie d’Alzheimer … alors que cela aurait des avantages évidents pour la longévité. Pour cette raison, la curcumine est devenue très populaire comme complément alimentaire anti-vieillissement (50). Mais étant donné que l’oxydation et l’inflammation sont soupçonnés de jouer un rôle dans le vieillissement, la curcumine peut avoir des effets qui vont bien au-delà de la prévention de la maladie en générale(51).

 

Biocurcumax™

Le curcuma millénaire : La Curcumine l’ingrédient bio-actif du curcuma est identifié comme une substance phytochimique (chimique d’origine végétale) de thérapeutique potentielle dans le traitement de l’inflammation en générale. Son action bénéfique sur tout les cancers est un fait découvrez en plus sur http://www.curcumine-sante.net/

Un produit français de laboratoire indépendant de qualité reconnue est accessible – La rédaction soucieuse de vous communiquer le meilleur de la base de connaissance actuelle à propos des bienfaits de la curcumine extraite du curcuma. Nous avons pensé aussi juste de vous faire part de nos expériences. Aussi nous vous conseillons de visiter cette enseigne qui diffuse d’excellents produits aux témoignages nombreux (prenez toujours le temps de lire les commentaires d’un site !)- cliquez ici : http://www.curcumaxx-france.com/?idaff=1

Source : http://www.care2.com/greenliving/top-10-evidence-based-health-benefits-of-turmeric-and-curcumin.html#ixzz2wZMHYyVp

, ,

No comments yet.

Laisser un commentaire

2 + = 7

Utilisation des cookies
Ce site utilise des cookies pour que vous ayez la meilleure expérience utilisateur. Si vous continuez vous consentez à l'acceptation de notre politique de cookie