CURCUMA bienfaits millénaires

Curcuma bienfaits et recherche humaine

.

turmeric-banner

.

Le curcuma que l’on consomme est le rhizome de la plante Curcuma longa. On peut l’utiliser en lamelles, râpé, en extrait ou en poudre. Il ressemble au gingembre, mais sa chair est orange vif.

Un rhizome est une tige souterraine qui pousse horizontalement. Contrairement aux racines, il développe des bourgeons qui produisent ensuite des tiges aériennes et des racines, comme le gingembre, le ginseng, la pomme de terre..

curcuma_curcumine_curcuminoidesEn cuisine, il colore d’une belle couleur orangée les plats avec un petit goût de sud. Le curcuma est associé depuis des milliers d’année à la cuisine indienne et du curry.

Entrant dans la composition du curry indien, le curcuma (Curcuma longa) est une épice réputée pour ses vertus antioxydantes, antivirales, anti-inflammatoires.. il couvre spectre très large pour des bienfaits unique.

Des études montrent que la curcumine qu’il contient inhibe le développement des cellules cancéreuses, notamment en cas de cancer du côlon, de l’estomac et de la peau.

Elle protège aussi les cellules cérébrales de la dégénérescence et serait efficace dans la prévention et le traitement de la maladie d’Alzheimer.

Le curcuma (Curcuma longa) est une épice utilisée pour la préparation du curry. Utilisé depuis des millénaires par

Turmeric with turmeric paste on a brown pottery

Curcuma (tubercules) et pâte de curcuma

toutes les médecines, on a récemment isolé dans les rhizomes du curcuma, des actifs appelés curcuminoïdes aux propriétés antioxydantes très puissantes et anticancéreux comme l’attestent de nombreuses parutions scientifiques.

Les recherches sur les propriétés anti-cancéreuses du curcuma viendraient du fait que la curcumine inhibe la production de cytokines (molécules qui déclenchent les processus inflammatoires au niveau cellulaire) ces recherches démontrent qu´une réaction inflammatoire est souvent à l’origine de la formation et de la croissance d´une tumeur cancéreuse.

.

Biocurcumax™

.

Dans la lutte et la prévention du cancer par la méthode nutritionnelle, le curcuma est indiqué principalement pour les cancers suivants :

  • Cancer du côlon très lié aux processus inflammatoires, le curcuma inhibe la cyclo-oxygénase-2 et la 5-lipo-oxygénase, deux enzymes qui interviennent dans les processus inflammatoires. voir plus sur curcuma et cancer du colon
  • Cancer de la peau (mélanome malin), en bloquant un signal du facteur de croissance épidermique. Voir curcuma et mélanome
  • Cancer de l’estomac causé par la présence de la bactérie Helicobacter pylori, responsable d’ulcères gastriques en bloquant le NF-kappa B induit par l’augmentation des cytokines. Voir parmi les avantages de la curcumine
  • L’ensemble des études cliniques faites sur la curcumine extraite du Curcuma longa, démontre qu’elle peut inhiber le cancer à toutes les étapes de son développement : initiation, promotion et progression.
  • La curcumine pourrait aussi être efficace dans la prévention et le traitement de la maladie d’Alzheimer. Des études ont en effet montré qu’elle pouvait se lier à la protéine bêta-amyloïde, empêchant ainsi la formation des plaques séniles.

.

Biocurcumax™

.

Quels sont les risques?

La curcumine peut interagir avec des fluidifiants sanguins. Donc attention si vous en prenez. Elle est également déconseillée sans avis médical à ceux qui souffrent d’obstruction des voies biliaires ou d’une maladie du foie.

Pour plus d’information sur le curcuma et sa curcumine visitez curcumine-sante.net.
Quelle posologie? (source)

  • En cas de troubles digestifs, vous pouvez utiliser le curcuma en poudre. Il est conseillé de prendre 1g en infusion dans 150ml d’eau bouillante (laisser infuser jusqu’à 10 minutes), deux fois par jour.
  • Si vous voulez bénéficier au mieux de ses bienfaits, il vaut mieux vous diriger vers la pharmacie ou parapharmacie, afin de chercher des extraits normalisés (en gélules ou liquide), ou un mélange curcumine-piperine (extrait de poivre noir, qui favorise l’absorption de la curcumine par la flore intestinale).
  • Pour les inflammations, il est recommandé de prendre 100 à 400mg de curcuminoïdes par jour. Dans ces cas-là, il vaut mieux se diriger vers des extraits normalisés. Une étude avance même qu’une dose quotidienne de 2g de curcuma par jour aurait des effets comparables à une prise quotidienne de 800mg d’ibuprofène.

.

Biocurcumax™

.

, , , ,

No comments yet.

Laisser un commentaire

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

41 + = 50

Utilisation des cookies
Ce site utilise des cookies pour que vous ayez la meilleure expérience utilisateur. Si vous continuez vous consentez à l'acceptation de notre politique de cookie