Coca Cola devrait-il changer sa formule colorante…

Coca Cola devrait-il changer sa formule colorante?

Coca-Cola va probablement devoir changer sa recette, selon le site DiscoveryNews.

En cause, la présence du 4-methylimidazole* (4-MEI). Cette substance chimique qui donne à la célèbre boisson sa couleur brune pourrait être cancérigène.

Le CSPI, association américaine de défense des consommateurs a largement signalé le problème dès le début 2011.

Selon son enquête, une cannette de Coca-Cola 350ml contiendrait de 142 à 146 microgrammes de 4-MEI et 103 à 113 microgrammes pour sa version light.Le Pepsi lui renfermerait 145 à 153 microgrammes de MEI.

Or, si en France, la législation Européenne impose de ne pas dépasser 80 000 microgrammes de MEI par canettes, aux Etats-Unis, l’Etat de Californie a décidé de doser la limite à 29 microgrammes par jour ! Si cette limite devait être dépassée par le fabricant, il se verrait obligé d’inscrire une mention spéciale d’avertissement sur le produit.

Même si le géant Coca-Cola a déclaré qu’aucun de ses produits ne présentaient de risques pour la santé, il s’est quand même engagé à changer la célèbre recette secrète de sa boisson gazeuse en adaptant les doses de MEI aux normes imposées.

Il est sûr que de voir ses produits estampillés “cancérigènes” seraient mauvais pour les affaires.

Dans la sphère scientifique, la toxicité du colorant fait encore débat. Selon Lemonde.fr, il serait aussi présents dans d’autres sodas, certaines bières et sauces soja.

* Dans la composition, il apparait sous les termes colorants caramels E150c et E150d.

La FDA dit qu’il faudrait boire plus de 1000 canettes de soda par jour pour justifier une quelconque inquiétude.

Et la CSPI n’est pas d’accord.

“Les Colorants cancérigènes n’ont pas leur place dans notre alimentation, d’autant plus que leur seule fonction est cosmétique,” a déclaré dans un communiqué de presse, Michael Jacobson, directeur exécutif du CSPI.

A des fins de plus grande transparence, le CSPI demande que la lumière soit faite sur les étiquettes. Et de renommer le colorant contenant du 4-MEI “colorant caramel issu de l’ammoniac et du sulfite” ou “colorant de caramel chimiquement modifiée”. “En lisant ‘colorant caramel’, de nombreux consommateurs pensent que c’est coloré avec du caramel, mais cet ingrédient n’a rien voir avec un caramel ordinaire”, explique Michael Jacobson, le président de l’association de défense des consommateurs CSPI. “C’est un concentré de produits chimiques brun foncé qui n’existe pas de manière naturelle”, poursuit-il.

Il est grand temps que la population s’oriente vers des boissons plus saines et s’assurent d’une composition naturelle à 100% !!

Voir Boissons Naturelles

, , , , , , , , , , , , ,

No comments yet.

Laisser un commentaire

17 + = 27

Utilisation des cookies
Ce site utilise des cookies pour que vous ayez la meilleure expérience utilisateur. Si vous continuez vous consentez à l'acceptation de notre politique de cookie