Bacopa santé

Bacopa Monnieri

Augmente la mémoire et aide ls personnes agées

Augmente la mémoire et aide les personnes âgées

Le Bacopa est utilisé pour traiter les divers états affectant le système nerveux central :

Troubles mentaux et cognitifs, fatigue mentale, dépression, épilepsie, anxiété. Il est par ailleurs très utilisé pour augmenter les capacités intellectuelles, notamment l’attention,

la concentration, la mémoire à court terme. Dans ce domaine, il agit extrêmement rapidement puisque les améliorations cognitives sont observées dès 90mn après l’ingestion. Une étude a montré que la prise de Bacopa a permit de ramener de 10 à 6 jours le temps nécessaire à l’apprentissage d’une même tâche. C’est une plante tout à

fait recommandée en période d’examen.

ORIGINES

Le Bacopa est une hysope d’eau qui pousse dans les régions au climat humide et tropical.

Originaire de l’Inde et du Sud-Est de l’Asie, il est utilisé dans la Médecine Traditionnelle Ayurvédique depuis plus de 3000 ans.

 

Propriétés

– Améliore la capacité d’apprentissage

– Augmentation de la rapidité et de la précision de réflexion

– Accroît la curiosité intellectuelle

– Améliore l’attention chez les enfants hyperactifs

– Améliore l’intelligence et les fonctions intellectuelles

– Troubles de la cognition

– Troubles de l’attention

– Troubles neurologiques

– Epilepsie (diminution de la fréquence des crises)

STRESS & MORAL

– Anxiété

– Stress

– Diminue la fatigue mentale

– Augmente le niveau de sérotonine

– Augmente la concentration de GABA (équilibre mental)

– Améliore les fonctions respiratoires en situation de stress

DIGESTION

– Améliore les troubles liés au syndrome du côlon irritable

ANTI-ÂGE

– Anti oxydant significatif

POSOLOGIE ET RECOMMANDATIONS

Les effets du Bacopa ne se font ressentir qu’à partir de 3 semaines de prise. Il convient donc de prendre cela en compte.

ATTENTION : Ne pas consommer en cas de grossesse ou d’allaitement. Son utilisation doit être prudente et surveillée en cas de prise médicamenteuse de neuroleptiques (notamment la phénothiazine) afin d’éviter toute interaction dangereuse.

No comments yet.

Laisser un commentaire

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

× 4 = 24

Utilisation des cookies
Ce site utilise des cookies pour que vous ayez la meilleure expérience utilisateur. Si vous continuez vous consentez à l'acceptation de notre politique de cookie
shares