Curcuma anti-inflammatoire systémique naturel

Curcuma le must des anti-inflammatoires naturels

les-bienfaits-du-curcuma

Le curcuma, une épice anti-cancer ?

Cette épice anti-cancer est bonne pour la digestion, antioxydante, anti-inflammatoire, antivirale…Depuis quelques années le curcuma occupe la première place sur l’autel des « alicaments ». On fait le point sur ses vertus.

Quelles sont les vertus du curcuma ?

Poivre, cannelle, curcuma, safran, noix de muscade, gingembre, cumin… Les épices sont de plus en plus présentes dans nos assiettes avec la mondialisation de la cuisine.

.
Biocurcumax™

.

Un peu d’histoire..

Utilisées depuis toujours aux quatre coins du globe pour conserver les aliments et assaisonner les mets, les épices donnent de la saveur et de la couleur aux plats. Mais elles ont aussi de nombreuses vertus pour la santé.

Propriétés anti-oxydantes, bactéricides, digestives, brûle-graisses…

Grâce à leurs propriétés anti-oxydantes, les curcuminoïdes permettent de lutter contre les radicaux libres responsables du « stress oxydatif ». A plus long terme, ils participent à prévenir l’apparition de certains cancers. Des études épidémiologiques montrent en effet, que certains types de cancers sont plus rares (côlon, sein, prostate, poumon) dans les pays asiatiques, par exemple en Inde, où le curcuma est très consommé. En laboratoire, plusieurs études ont montré qu’en stimulant l’autodestruction des cellules cancéreuses (apoptose), le curcuma inhibe la progression tumorale dans l’organisme.

Ainsi ces conclusions ont pu être observées pour différents types de cellules cancéreuses (poumon, ovaire, côlon). Enfin, il protège également la muqueuse de l’estomac contre la bactérie Helicobacter pylori,responsable de l’augmentation du risque du cancer de l’estomac.

Le curcuma, lui, est connu pour ses vertus « anti-cancer », c’est-à-dire pour ses effets préventifs sur la maladie.

L’association à la chimiothérapie dans un programme de nutrition thérapeutique.

À ce jour, il existe plus 6000 études positive avérées des effets bénéfique du fameux tubercule, mais le frein est mis il s’agit de la seule vertu du curcuma validée par la science. C’est grâce à ce rôle anti-inflammatoire systémique, c’est à dire qu’il combat l’inflammation et soulage la douleur, que l’on en parle ainsi.

« On ne sait pas encore vraiment expliquer les mécanismes de l’action mais les résultats de la recherche encouragent de futurs travaux. Une étude lancée par un chercheur israélien a par exemple montré que le curcuma intervenait comme médicament dans le traitement des maladies de l’inflammation du tube digestif », informe le Pr Gilles Bommelaer, gastroentérologue au CHU de Clermont-Ferrand et chercheur à l’Inserm, à l’origine d’une étude des effets de l’épice dans le traitement de la maladie de Crohn.

.
Biocurcumax™

.

Médecine Ayurvédique & Curcuma

Le curcuma est connu sous le nom de safran du pauvre homme, il s’agit d’une épice antique dont l’utilisation remonte à l’époque des pharaons égyptiens.

Très prisée par les musulmans et les Indo-Européens pour ses usages médicinaux, il est juste entrée en son propre comme un médicament naturel puissant en Occident, où la recherche est en train de confirmer les rôles puissants qu’il joue comme un anti-inflammatoire, anticancéreux, anti- mutagènes et remède anti-oxydant. source : http://www.curcumine-sante.net/

Il s’agit de curcumine purifiée plus concentrée que le curcuma que l’on trouve dans le commerce alimentaire. La curcumine est à différencier du curcuma, et mérite d’être plus largement expliqué aux consommateurs qui sont souvent abusés par les allégations médicinales réelles mais qui ne s’appliquent uniquement à une curcumine concentrée au moins à 95% et rendu disponible pour notre organisme par ajout d’un biodisponibilisant (pipérine, broméline,gingembre, huile végétale..)

curcuma-epice-sante-longue-vie

Mais pourquoi la curcumine a-t-elle un intérêt associée à la chimiothérapie ?

Selon le Dr Hakim Mahammedi, oncologue, « cela diminuerait l’efficacité, l’agressivité des cellules tumorales et ça couperait les vaisseaux d’alimentation des tumeurs ». La deuxième phase de l’étude est en cours. Les résultats définitifs devraient être connus en 2017.

Alors pourquoi parle-t-on si souvent d’épice anticancer ?

Citons Madame-Figaro (http://madame.lefigaro.fr/bien-etre): « Ce sont d’abord ses vertus dites « pro apoptotiques » qui lui confèrent la casquette.

En clair, l’apoptose n’est ni plus ni moins qu’un suicide cellulaire, il débarrasse le corps des cellules qui peuvent être dangereuses et entraînent l’apparition du cancer.

« Le curcuma joue ce rôle d' »aspirateur » », illustre le Pr Bommelaer. Le curcuma combattrait également la multiplication des cellules cancéreuses, empêchant les métastases. C’est ainsi qu’une équipe de chercheurs de Clermont-Ferrand étudie depuis 2013 les effets de l’épice dans le traitement des cancers du sein et de la prostate. »

 

curcuma longa

 

Les meilleures associations avec le curcuma

  1. L’action du Curcuma longa peut décupler lorsqu’il est consommé avec d’autres plantes à vertus thérapeutiques. En effet, le Poivre noir et le Gingembre sont souvent associés au Curcuma car ils favorisent son absorption par l’intestin.
  2. Pour réduire les inflammations et soulager les douleurs articulaires, le Curcuma s’associe très bien avec la Griffe de chat et l’Harpagophytum.
  3. Le Chardon renforce considérablement l’effet hépatoprotecteur du Curcuma.
  4. Concentré de vitamine C naturelle, la baie de Goji, le camu camu ou l’acérola mélangé avec le Curcuma renforce l’immunité et protège efficacement les différents organes.
  5. Les sportifs apprécient l’association de Curcumine extraite du curcuma, Ashwagandha, Spiruline et Ginseng rouge car non seulement elle procure une vitalité, mais elle augmente la force et la résistance physique. Cette combinaison stimule également la libido et la sexualité autant chez l’homme que chez la femme. En outre, c’est une association qui pourrait réduire efficacement les risques de maladie dégénérative dont l’Alzheimer.
  6. Contre la perte de force ou d’énergie, l’association Curcuma et Guarana est l’idéal marié avec les essentiels pour le sport et l’endurance. (amis sportifs voir plus ici)
  7. La consommation simultanée du Curcuma et du Charbon végétal aide à lutter contre la diarrhée et les ballonements.

.
Biocurcumax™

.

Comments are closed.
Utilisation des cookies
Ce site utilise des cookies pour que vous ayez la meilleure expérience utilisateur. Si vous continuez vous consentez à l'acceptation de notre politique de cookie